en 
 
 
cinema

 
 

- livre : Souffles coupés de Nataly Bréda aux éditions French Pulp

le  09/10/2017  



Dans ce premier roman de fiction poignant sur fond de cinéma, Nataly Breda s'empare avec courage et légèreté d'un sujet essentiel : le droit de mourir dans la dignité. Une sensibilité et des convictions d'une auteure résolument de son temps. Un récit engagé où Eros et Thanatos finissent par se réconcilier.

Quand une pro de la communication en France, féministe engagée sur l’égalité homme/femme au caractère bien trempé, rencontre sur un plateau de télévision une star de cinéma d’origine irlandaise aux multiples conquêtes, ce qui commence comme une aventure érotique prend rapidement l'allure d'un coup de foudre aussi intense qu’... incurable. Car derrière la soif de liberté de Nina et la nonchalance de David Anderson se cache chez chacun une grave maladie qui peut, du jour au lendemain, laisser l'autre orphelin à tout jamais. Dans ces conditions, comment s'attacher l'un à l'autre ? Néanmoins, nos 2 héros vont se battre contre leur destin...De Toulouse à New-York en passant par Londres et l'Irlande, auront- ils le droit de s'aimer et mourir dans la dignité... jusqu'au bout ?

-L'auteure : Nataly Bréda codirige la collection «D'égale à égal» (Laboratoire de l'égalité/éditions Belin). Journaliste en radio et presse écrite, femme d'engagement, elle a fondé l'antenne toulousaine d'Osez le féminisme !, dont elle est le porte-parole depuis 2009. Passion amoureuse, maladie, droit de mourir dans la dignité : dans son premier roman de 220 pages, elle aborde avec légèreté et habileté des sujets intemporels.



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique