en 
 
 
cinema

 
 

Shaun le mouton – la ferme contre-attaque (sur Ciné + Famiz)

Sortie  le  28/03/2021  

De Will Becher et Richard Phelan avec les voix de Justin Fletcher, John B. Sparkes, Kate Harbour, Richard Weber et David Holt (sur Ciné + Famiz les 28 et 31/03)


Shaun Le Mouton revient dans une aventure intergalactique. Un vaisseau spatial s’est écrasé près de la ferme de Shaun. A son bord, une adorable et malicieuse petite créature, prénommée LU-LA.
Avec ses pouvoirs surnaturels, son goût pour l'aventure, et ses rots venus d'un autre monde, elle est immédiatement adoptée par le troupeau. Mais lorsqu’une sombre organisation gouvernementale se lance à sa poursuite, bien décidée à capturer la petite alien, la ferme contre-attaque ! Shaun et le troupeau vont tout faire pour aider LU-LA à rentrer chez elle.
Accrochez vos ceintures et préparez-vous pour une épopée…à se tondre de rire !


Shaun le mouton et ses autres congénères – à 2 ou 4 pattes - voire amis de la ferme ne changent pas d’un iota, fort heureusement, n’en faisant qu’à leur tête pour notre plus grand plaisir : c’est bien simple, ils cherchent toujours à expérimenter de nouvelles choses, quitte à provoquer de grosses bêtises limite catastrophes, le tout sous le regard courroucé du chien, comme d’habitude seul maître à bord de cette exploitation agricole que son propriétaire, le seul humain dans cette basse-cour, laisse gérer de main, pardon, de pâte d’expert. Cette fois, il aura du fil à retordre avec l’arrivée inopinée d’un alien, gentil petit extraterrestre aussi sacrément facétieux qu’incroyablement miraculeux, capable de bien des prouesses insoupçonnées (il reproduit tous les bruits et sons à la perfection) et d’en attendrir plus d’un(e) à la vue de ses charmantes et touchantes mimiques.
Les studios Aardman (Wallace é Gromit ; Chicken run ; Les pirates, bons à rien mauvais en tout; Cro man) ne se sont pas privés de se lâcher un peu, quitte à en rajouter un max à travers des séquences plus rythmées les unes que les autres, avec au moins une idée visuelle à chaque nouveau plan ou un gag à chaque nouvelle image, bref, jamais avare d’une (bonne) action ni d’un clin d’œil ou d’une référence à quelques grands films devenus cultes (E.T. ; Les dents de la mer ; Wall.E ; 2001 l’odyssée de l’espace ; Les temps modernes ; Rencontres du 3ème type....). Là-dessus, rajoutez une BO tour à tour pop et électro et vous obtenez un second chapitre « à poil laineux » aussi drôle et ébouriffant que le 1er, foi de connaisseurs !

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique