en 
 
 
cinema

 
 

Shaun le mouton – la ferme contre-attaque

Sortie  le  16/10/2019  

De Will Becher et Richard Phelan avec les voix de Justin Fletcher, John B. Sparkes, Kate Harbour, Richard Weber et David Holt


Shaun Le Mouton revient dans une aventure intergalactique. Un vaisseau spatial s’est écrasé près de la ferme de Shaun. A son bord, une adorable et malicieuse petite créature, prénommée LU-LA.
Avec ses pouvoirs surnaturels, son goût pour l'aventure, et ses rots venus d'un autre monde, elle est immédiatement adoptée par le troupeau. Mais lorsqu’une sombre organisation gouvernementale se lance à sa poursuite, bien décidée à capturer la petite alien, la ferme contre-attaque ! Shaun et le troupeau vont tout faire pour aider LU-LA à rentrer chez elle.
Accrochez vos ceintures et préparez-vous pour une épopée…à se tondre de rire !


Shaun le mouton et ses autres congénères – à 2 ou 4 pattes - voire amis de la ferme ne changent pas d’un iota, fort heureusement, n’en faisant qu’à leur tête pour notre plus grand plaisir : c’est bien simple, ils cherchent toujours à expérimenter de nouvelles choses, quitte à provoquer de grosses bêtises limite catastrophes, le tout sous le regard courroucé du chien, comme d’habitude seul maître à bord de cette exploitation agricole que son propriétaire, le seul humain dans cette basse-cour, laisse gérer de main, pardon, de pâte d’expert. Cette fois, il aura du fil à retordre avec l’arrivée inopinée d’un alien, gentil petit extraterrestre aussi sacrément facétieux qu’incroyablement miraculeux, capable de bien des prouesses insoupçonnées (il reproduit tous les bruits et sons à la perfection) et d’en attendrir plus d’un(e) à la vue de ses charmantes et touchantes mimiques.
Les studios Aardman (Wallace é Gromit ; Chicken run ; Les pirates, bons à rien mauvais en tout; Cro man) ne se sont pas privés de se lâcher un peu, quitte à en rajouter un max à travers des séquences plus rythmées les unes que les autres, avec au moins une idée visuelle à chaque nouveau plan ou un gag à chaque nouvelle image, bref, jamais avare d’une (bonne) action ni d’un clin d’œil ou d’une référence à quelques grands films devenus cultes (E.T. ; Les dents de la mer ; Wall.E ; 2001 l’odyssée de l’espace ; Les temps modernes ; Rencontres du 3ème type....). Là-dessus, rajoutez une BO tour à tour pop et électro et vous obtenez un second chapitre « à poil laineux » aussi drôle et ébouriffant que le 1er, foi de connaisseurs !

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique