en France entière
 
 
cinema

 
 

Dommage collateral (sur Canal + Grand Ecran)

Sortie  le  02/06/2022  

De Andrew Davis avec Arnold Schwarzenegger, Elias Koteas, Francesca Neri, Cliff Curtis, John Leguizamo et John Turturro


Vtran des Sapeurs Pompiers de Los Angeles, le capitaine Gordy Brewer risque quotidiennement sa vie au service dinconnus. Mais aucun des multiples drames rencontrs au fil de sa longue carrire ne pouvait le prparer perdre dun coup ce quil avait de plus prcieux : sa femme et son jeune fils. Arriv avec quelques minutes de retard un rendez-vous, Gordy assiste, impuissant, un attentat la bombe contre le consulat de Colombie. Le terroriste visait une poigne de hauts dignitaires colombiens oeuvrant la signature dun trait de coopration avec les Etats-Unis et, symboliquement, leur escorte militaire et divers reprsentants de la police et des services de renseignements amricains. Bilan : des dizaines de passants innocents, parmi lesquels une jeune femme et un petit garon, Anne et Matt Brewer. Dvast, Gordy peut seulement esprer que le coupable soit rapidement identifi grce son tmoignage et chti. Mais lvidence simpose au bout de quelques jours : la CIA na aucune intention daller cueillir le redoutable El Lobo dans son repaire ni de la faire extrader. Aprs avoir puis tous les recours, Gordy na plus quune solution : se rendre seul sur place et tenter de dbusquer le terroriste par ses propres moyens.

A travers ces quelques lignes de rsum, on pourrait tout fait y dceler un hommage posthume aux centaines de pompiers qui ont pris lors des attentats du 11 septembre New York. Mais il faut savoir que le film tait dj tourn bien avant cette fameuse date, ce qui explique sa sortie dcale de plusieurs mois pour ne pas choquer lopinion publique amricaine. De plus, le scnario de ce film daction parle directement des actes terroristes possibles, des fanatiques capables de placer des bombes un peu partout, sujet ultrasensible pour linstant chez les amricains. Bref, il fallait attendre patiemment avant de pouvoir enfin admirer au cinma Arnold Schwarzenegger.
Et l, on peut dire quon en a pour notre argent ! Lincroyable Hulk sen donne cur joie, autant dans les bagarres, o il sen sort toujours victorieux, que dans les valeurs politiquement correctes quil dfend consciencieusement chacune de ses nouvelles apparitions. En effet, depuis plusieurs annes, il incarne et dfend, en bon pre de famille modle quil est en priv, limage des valeurs amricaines quil reprsente ici avec une jolie femme (blonde de surcrot) et son fils, tout comme limage du sauveur dinnocentes victimes lors dincendies difficiles et prilleux puisquil joue un capitaine de sapeurs pompiers. En plus de tout cela, il est le hros qui vole au secours dune nigmatique veuve, interprte par Francesca Neri (Hannibal), et dun orphelin typ, dans un pays inconnu pour lui, la Colombie, contre ravage par 10 annes de guerre civile. Limit en bagages et avec trs peu de moyens (sa bite et son couteau !), il russit se transformer aussi en une espce de McGyver intrpide. Bref, rien de nouveau comme son habitude puisquil en fait des tonnes, grand renfort de tours de bras, surtout lorsquil dcide dintervenir sur un litige ou une discussion un peu houleuse. A force, il en devient agaant, voir mme odieux ! Quil soit en prsence dun violent incendie ou quil soit molest par des rvolutionnaires arms, pas une once de son visage ou de son corps nest marqu par une quelconque gratignure, sa permanente toujours impeccable, jamais de travers, comme sil se croyait toujours et encore invincible, indestructible comme lpoque de Conan le barbare et de Terminator.
Cest tellement grotesque quau bout dun moment, on se dsintresse compltement de lissue de sa qute de vengeance. Seules les bagarres interviennent ici et l pour donner un peu de rythme lhistoire. Il est vrai que le ralisateur Andrew Davis (Sale temps pour un flic, Opration Crpuscule, Pige en haute mer, Le fugitif, Poursuite, Meurtre parfait) ne sembarrasse pas de grandes rflexions mtaphysiques ou de longs monologues pompeux pour faire bouger son hros. Il prfre samuser nous prsenter une armada de mchants souvent trompeurs, des cascades de grande ampleur bien agences, des explosions massives fort impressionnantes et quelques effets spciaux qui nous en mettent plein la vue, histoire de masquer le peu de vracit de ce scnario, format production grand spectacle. Une preuve de plus quon aurait aim viter de voir !
Mme les acteurs, comme John Turturro ( Barton Fink, La dfense Loujine, Illuminata) et John Leguizamo (Moulin Rouge, Extravagances, Romo et Juliette), ne font quune petite apparition aussi futile quinintressante. Ce dsolant spectacle ne peut manquer de nous interroger sur le bien fond dune telle ralisation o il ny a pas lombre dune reprsentation crdible et dune situation vraisemblable de la part du hros principal, juste une suite dinterventions muscles qui saccentuent notamment vers la fin. A quoi bon avoir attendu plusieurs mois pour assister ce thriller facettes, une mascarade des films daction bien ficels, qui napporte rien de nouveau, ni de transcendant. Dautres sujets du mme type ont dj russi nous captiver, mais celui-l est loin de nous mettre en apptit, voir mme de remporter un intrt gnral !
Schwarzie continue endosser le mme rle dans le mme genre de films scnario spcialement crit pour lui, sans se remettre en question une seule fois. Il est trop vieux pour nous donner encore lapparence du surhomme. Les strotypes grotesques et les clichs honts, quil nous sert ici, ne mritent vraiment pas une quelconque ovation. Si Papy fait de la rsistance, cest srement pour nous prouver que ses muscles nont pas fondus avec lge !

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique