en 
 
 
cinema
Musique concerts festival   > actu < sorties

 
 

- festival : Ouest Park au Havre - les 1ers noms (jusqu’au 23 septembre)

le  19/09/2018  





La 15ème édition du festival OUEST PARK aura lieu du 19 au 23 septembre 2018. Cette année encore, l'association Papa's Production installera ses chapiteaux et ses caravanes à côté du Tetris, et donnera toutes ses couleurs vibrantes à la friche artistique et culturelle du Fort de Tourneville (Le Havre).

Habituellement organisé la deuxième quinzaine d'octobre, le festival OUEST PARK, en 2018, se met à l'heure de l'été indien, du 19 au 23 septembre. Le public pourra profiter de la douceur du soleil et se laisser porter «où tu voudras, quand tu voudras», pour clore en beauté et en musique "Un été au Havre 2018" le dimanche 23 septembre. Un point final de l'été, qui permettra de rassembler les Havrais dans une grande fête de village artistique et musicale, où l'esprit de fête et de cohésion règneront.

Le OUEST PARK devenu un temps fort de la vie culturelle normande, rassemble tous les publics et tous les âges à travers une programmation dédiée aux musiques actuelles de tous les genres, avec un grain de folie, un souffle estival et beaucoup d'audace.
On y trouve donc de la musique, mais pas que ! Ce qui fait depuis toujours l'identité plurielle du Ouest Park, est le foisonnement artistique et ludique autour des concerts. Aussi, dans un décor unique, chaleureux et soigné, l'association prend appui sur le festival pour marquer son ancrage local et créer des passerelles entre les artistes et les publics : le festival est conçu comme un laboratoire de développement du territoire.

Entre… le Ouestiti Park (version du festival dédiée au jeune public le mercredi 19 septembre),
la caravane-spectacle pouvant accueillir 30 personnes dans un cadre intime,
les 4 scènes foulées par plus de 30 groupes,
les collectifs de plasticiens qui investissent des espaces du site pour proposer des moments ludiques, poétiques, artistiques au public,
l'atmosphère circassienne qui s'installe via les chapiteaux,
la radio locale et citoyenne, Ouest Track, qui ouvre son studio au public,
et les concerts… C'est une offre riche et variée de propositions artistiques, qui est faite à tous les festivaliers. Alors, venez-nous rejoindre pour fêter l'été indien en famille, entre amis, et en beauté !

-Les 1ers noms :
Pour sa 15ème édition, le Ouest Park Festival vous invite au Havre pour une rentrée sous le soleil (exactement) et les couleurs de l’Été Indien du 19 au 23 septembre 2018.
Dans une ambiance fête de village barré à l’Ouest, au cœur du Fort de Tourneville, friche culturelle et artistique, le Ouest Park Festival installe ses chapiteaux et ses caravanes pour 4 jours de musique, de découvertes, de surprises, de jeux mais surtout de partage pour petits et grands.
Évènement régional et grand public par vocation, le Ouest Park a toujours favorisé le foisonnement artistique et ludique autour des concerts avec les Caravan Players, cirque de caravanes proposant des projets artistiques numériques et ouvert au public sur toute la durée du festival. L'appel à projets est ouvert jusqu'au 7 mai pour proposer sa propre caravane !
Avec plus de 30 groupes et artistes à l’affiche, mélange de références, pionniers, indépendants et découvertes, la programmation 2018 traduit l’ouverture et la pluralité du festival afin de proposer un rendez-vous havrais singulier dans le paysage culturel normand.
La première chose à savoir sur les artistes programmés à l’Ouest, c’est qu’ils ont tous un grain de folie, le vent en poupe et beaucoup d’audace.
Il était une fois dans l’Ouest, des guérilleros mexicains tendances zapatistes, affublé de sombreros, de cartouchières et de moustaches, tout droit venus des Balkans. Ce gang melting-potes aux profondes et solides racines balkaniques est orchestré par le légendaire, un peu foutraque mais néanmoins génial EMIR KUSTURICA. Avec ces compagnons, les No Smoking Orchestra, le groupe de Belgrade, frénétique et imprévisible, chevauche tout droit vers l’Ouest avec tout ce qui sert à danser et faire la fête. Unza Unza !
Entre La Normandie et la Belgique, c’est une histoire de moules-frites qui dure depuis plus de 100 ans où l’on aime se retrouver dans un joyeux bordel. Alors quand un « Jeune rappeur belge de 25 ans en mode Snoopy sympa relativement chouette et top » apparaît pour nous parler de « morale 2luxe » avec sa voix caverneuse et son humour décalé, on n’hésite pas, on chope le Thalys et on se laisse glisser vers la capitale d’un pays ou le rap se porte à merveille. ROMEO Johnny ELVIS Kiki Van Laeken (le seul et l’unique) vient à nous et on adore ça !
Non, Brian Jones n’est pas mort ! Il vit et tambourine sur les riffs psychédéliques des cultissimes BRIAN JONESTOWN MASSACRE. Avec à leur tête, l’électron libre du rock depuis plus de 30 ans, Anton Newcombe, le groupe continue de nous habiter par sa musique hypnotique, diablement efficace, dans un retour de flamme plus apaisé, peut-être en apparence, que par le passé, mais sans doute plus créatif que jamais. La fosse aux lions n’attend que vous pour se réveiller à l’Ouest.
Un vent de folie douce souffle à l’Ouest. La raison de cet étrange phénomène météorologique ? THE GO! TEAM. Les six britanniques nous emportent dans un tourbillon de bonne humeur et un kaléidoscope de sonorités métissées. Fun, débridé et irrésistible, The Go! Team mélange allègrement hip hop, soul, pop, et rock bricolo-bruitiste, tout indiqué pour vous faire bouger, surtout avec une chanteuse aussi surexcitée que Véronique et Davina réunies. Allez 4 3 2 1 à l’Ouest !
Impossible de passer à côté de TSHEGUE sans se faire happer par l'énergie, la spontanéité et la force brute qui se dégagent de cette formation emmenée par le duo franco-congolais Nicolas Dacunha et la chanteuse Faty Sy Savanet. Entre rythmes afro, rock et transe, Tshegue propose une musique à l’Ouest en phase avec notre époque. À tout prendre on parlera de sons qui vont puiser au plus profond des racines pour en tirer des ritournelles qui vrillent, et retournent les clichés. Noir et blanc, in & out, arty et catchy, DIY et ghetto-blaster, minimal et dense, solaire et sombre, spirituel et sauvage, homme et femme : tout est possible, tout se mélange en une transe insensée, qui nous touche corps et âme. Boom !



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique