en 
 
 
cinema

 
 

Le cabaret de Clara Morgane (jusqu’au 24 janvier 2010)

le  28/09/2019   au Oh César Palace Paris, 23 avenue du Maine 75015 Paris (les 28/09, 18/10, 22/11, 20/12 et 24/01 avec diner à 20h et spectacle à 22h)

Mise en scène de Clara Morgane avec Clara Morgane, Mr. Marvellous, Cléa de Velours, Audrey Hakoum, Coralie... écrit par ou plutôt proposé par Clara Morgane




Presque niché dans un des nombreux recoins du quartier Montparnasse, Oh César ! est un cabaret tout ce qu’il y a de plus classique en la matière – et la manière ! -, un lieu certes glamour mais sans chichi ni prétention, souvent loué par des comités d’entreprises ou pour d’autres occasions, qui fait office de diner/spectacle avec une petite scène tout à fait digne de ce nom, bien loin de celles des clinquants Lido, Folies Bergères, Moulin Rouge et consorts. C’est là que la superbe Clara Morgane a décidé de poser ses valises une fois par mois entre 2 tournées, en l’occurrence le 3ème samedi afin de proposer aux spectateurs « son propre cabaret », un show composé de plusieurs artistes atypiques, aussi divers que variés et choisis par ses soins, le tout agrémenté de sa belle présence en tant que maîtresse de cérémonie et chanteuse.
Pendant quasiment 2 heures, différents numéros chics se déroulent, que ce soit de danse sexy et lascive façon rétro avec des plumes comme simple accessoire, d’effeuillage burlesque avec en fond musical la fameuse chanson de Marilyn Monroe, « Diamonds are girl’s best friend » (sublime Cléa de Velours qui a des petits airs de la célèbre pin-up Dita Von Teese), de pole dance acrobatique (l’impressionnante contorsionniste Coralie, championne de France de cette discipline, tout en souplesse et dextérité !), d’interprétations musicales (Audrey Hakoum reprend des classiques du genre Whitney Houston, Charles Aznavour et Rihanna), ou bien encore de magie et mentalist (l’humoriste Mr. Marvellous qui, sous les traits d’un Mr. Loyal un tant soit peu déjanté, s’en donne à cœur-joie dans tous les sens du terme !).
Et en pareille situation, le public est parfois pris à partie, pardon, invité dans un jeu interactif autour d’un concours de lap dance disons plutôt coquin, histoire d’émoustiller comme il se doit les quelques 150 personnes venues voir Clara en « chair » et en os ou, si vous préférez, en très léger « déshabillée ». On ne pouvait vraiment pas attendre autre chose de sa part, elle qui ici manie plutôt assez bien le métier d’animatrice et de présentatrice, un peu moins celui d’interprète vocale (si sa version de I’m so excited des Pointer Sisters est concluante, suave à souhait sans être exceptionnel, celle de Travesti de Nanette Workman, tirée de la comédie musicale Starmania, l’est beaucoup moins). En résumé et quoi que l’on puisse dire ou penser, c’est une assez surprenante découverte, venant autant de cette drôle de mise en scène que de cet endroit de ce côté-là parisien !

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique