en 
 
 
cinema

 
 

Le secret de Sherlock Holmes

le  28/10/2019   au au Grand Point Virgule, 8bis rue de l’Arrivée 75015 (mardi 5 novembre à 20h)

Mise en scène de Christophe Guillon avec Xavier Bazin, Hervé Dandrieux, Christophe Guillon, Emmanuel Guillon et Laura Marin écrit par Christophe Guillon et Christian Chevalier




« Elémentaire mon cher Watson ! ». Cette fameuse exclamation, tout le monde la connaît mais savez-vous seulement dans quelle circonstance celle-ci est devenue d’une certaine manière la « signature orale » du plus célèbre des détectives privés, Sherlock Holmes ? C’est justement tout l’attrait – et encore bien d’autres ! – que propose cette pièce racontant la rencontre entre ce « monsieur je sais tout » aux airs supérieurs, prétentieux patenté mais doté d’un esprit de déduction incroyable doublé d’une intuition hors du commun, et le docteur Watson, médecin légiste porté sur la bouteille et à la recherche d’un logement, qui sert également de narrateur version voix off.
Ce spectacle est monté comme un polar autour d’une toute 1ère enquête criminelle, autant pour l’un que pour l’autre, menée tambour battant par une petite troupe de comédiens particulièrement énergiques et drôles. Il va s’en dire que beaucoup de faits et gestes sont « romancés », empruntés aussi bien aux adaptations cinématographiques faites (clins d’œil notamment à La vie privée de Sherlock Holmes de Billy Wilder, sorti en 1970 !) qu’aux inspirations libres et humoristiques de son co-auteur, Christophe Guillon, qui fait ici office de tueur aussi démoniaque que machiavélique.
Dans un décor succinct au brouillard plus ou moins épais évoluent ces 4 interprètes très convaincants, là où vont se croiser également l’inspecteur-« chef » Lestrade de Scotland Yard des plus grotesques qui soit, façon Bourvil, et une femme venue venger la mort de son père lâchement assassiné. Si la mise en scène, certes astucieuse et enlevée (on a même le droit à un combat d’épées) mais parfois excessive (avec quelques répétitions), donne le ton, cette comédie tragi-comique, écrite avec beaucoup de spiritualité, est véritablement destinée à tous, petits et grands sans exception. D’ailleurs, nous avons l’intime conviction qu’elle fera un succès..., évident n’est-ce pas ?

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique