en 
 
 
cinema

 
 

La garçonnière (en tournée)

le  01/03/2018   au x différents théâtres en tournée

Mise en scène de José Paul avec Guillaume de Tonquedec, Claire Keim, Jean-Pierre Lorit, Jacques Fontanel, Benoît Tachoires, Pierre-Olivier Mornas, Muriel Combeau, Sophie Le Tellier, Jean-Yves Roan et Bénédicte Dessombz écrit par Billy Wilder et I.A.L. Diamond




Un employé d’une grande compagnie d’assurance est propriétaire de son logement, un studio qu’il prête volontiers de temps à autre à ses supérieures hiérarchiques, désireux d’y cacher leurs « bonnes fortunes ». Il pense que tous ces petits arrangements galants sont secrets, jusqu’au jour où le PDG lui-même lui en demande la clé en échange d’une promesse d’avancement. Il n’a plus qu’à s’exécuter sauf qu’il découvre que la liaison de son président n’est autre que la secrétaire dont il est lui-même amoureux. Un gros dilemme se pose : avancements professionnels ou bien amour ?
C’est le sujet de la pièce tiré du film de Billy Wilder du même nom. Le spectacle est distrayant et les affres du héros, se battant avec son agenda pour répartir au mieux les demandes de sa clé à ses différents « clients », sont amusantes. Reconnu depuis la pièce et le film Le prénom, Guillaume de Tonquedec joue fort bien le pauvre bougre dépassé par les évènements au cœur d’un maelstrom qu’il a lui-même causé et qu’il ne sait plus orchestré. La troupe autour de lui, Claire Keim en avant, est très homogène. Quant aux décors d’Edouard Laug, ils sont plutôt très astucieux.
Malgré tout, on sort de cette représentation un peu frustré : le sujet en est bien mince et les dialogues auraient mérité d’être plus consistants et nourris. Quoi qu’il en soit, la salle rit mais peut-être pas autant qu’elle aurait pu l’espérer....

S.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique