en 
 
 
cinema

 
 

Le cercle des illusionnistes (jusqu'au 9 septembre)

le  31/05/2017   au théâtre La Pépinière, 7 rue Louis Le Grand 75002 Paris (du mardi au samedi à 20h30 et matinée samedi à 16h)

Mise en scène de Alexis Michalik avec Jeanne Arènes, Clotilde Daniault, Maud Baecker, Constance Labbe, Arnaud Dupont, Guillaume Riant, Vincent Joncquez, Alexandre Blazy, Mathieu Métral, Adrien Cauchetier et Michel Derville écrit par Alexis Michalik




Hormis la 1ère scène d’explication du vol du sac à main de l’héroïne et de la rencontre providentielle entre le voleur et sa victime, le début de la pièce est légèrement confus et il faut un peu de temps pour entrer dans l’histoire de Robert Houdin, d’abord horloger et inventeur puis magicien célèbre du 19ème siècle.
Quant à la 2ème partie, elle nous reporte à l’invention du cinématographe, à Georges Méliès, les frères Lumière et l’ancêtre Pathé. On nous montre sur un écran la fameuse entrée du train dans la gare de La Ciotat qui reste la 1ère scène filmée au cinéma et c’est plutôt assez émouvant.
Malgré ses qualités certaines, le spectacle manque de liant, d’un fil directeur plus explicite entre le monde des illusionnistes et la naissance du cinéma : on dirait presque 2 œuvres séparées. Néanmoins, la troupe est parfaite, soudée et homogène, avec un décor qui se transforme astucieusement à chaque nouvelle scène à l’aide d’éléments et de meubles sur roulettes.
Il n’y a donc aucune raison que ce « cercle », qui fonctionne depuis janvier 2014, s’arrête en si bon chemin après la pluie de récompenses récoltées par son auteur et metteur en scène pour Edmond lors des derniers Molières (5 statuettes dont celles du meilleur spectacle de théâtre privé, du meilleur auteur francophone et du meilleur metteur en scène)....

S.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique